Tout sur complément capillaire

Tout sur complément capillaire
Avoir recours à un complément capillaire c’est faire en sorte d’ajouter des cheveux sur une zone dégarnie. Il s’agit bien d’une solution médicalisée qui permet de cacher la perte de cheveux est gens victimes d’une alopécie qui peut finalement laisser le cuir chevelu entièrement nu.

Complément capillaire, c’est quoi ?

Il est important de noter qu’une perruque classique est différente d’un complément capillaire. Dans le cas où vous n’avez pas de calvitie ou si vous ne perdez pas vos cheveux, vous pouvez porter une perruque classique, seulement pour le plaisir. C’est le cas lorsque vous envisagez d’avoir de nouvelles couleurs ou une nouvelle coupe pour vos cheveux ou encore lorsque vous souhaitez changer de look dans le cadre d’une soirée, par exemple.En revanche, la perruque médicale dite complément capillaire est utilisée pour recouvrir la zone dégarnie à cause de la calvitie. Cette perte totale de cheveux peut également avoir lieu suite à un traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie. La principale différence entre une perruque classique et un complément capillaire c’est surtout la qualité supérieure de la prothèse capillaire. Il permet au cuir chevelu de respirer  et de préparer la repousse des cheveux. Le bienfait mental des compléments capillaires est parfaitement reconnu. Dans certains cas, ils sont pris en charge par l’assurance maladie.

Complément capillaire : comment c’est fait ?

Il existe des compléments capillaires fabriqués à partir de cheveux naturels et d’autres réalisés à partir de cheveux synthétiques. Quel que soit le type de prothèse qui vous convient, il est toujours possible de la personnaliser.

  • Les prothèses fabriquées à partir de cheveux naturels vous donnent l’impression que vous avez retrouvé vos propres cheveux. vous pouvez ainsi utiliser un fer à lisser tout comme faire un brushing sans risque, mais également les coiffer selon vos propres. Les compléments capillaires naturels sont plus élégants et plus résistants. Ce type de prothèse médicale requiert, toutefois, beaucoup d’entretien et coûte 5 fois plus cher que les prothèses synthétiques.
  • Les prothèses capillaires synthétiques sont composées de mono-filaments. Grâce à l’évolution des techniques de fabrication, elles offrent un rendu naturel et sont plus faciles à entretenir. Moins lourdes et moins chères, elles proposent également des déclinaisons de couleurs à l’infini.

Actuellement bon nombre de personnes portent des compléments capillaires pour cacher tout simplement changer de look ou cacher une calvitie. Le complément capillaire est maintenant ouvert à un large public.

Complément capillaire : à quel rythme faut-il le changer et comment le porter ?

Le but du complément capillaire est de combiner des cheveux étrangers à votre propre chevelure. Il existe plusieurs façons de le fixer. Constitués d’attaches miniatures, les microliens permettent de tenir en place et de façon permanente les nouveaux cheveux. Les spécialistes utilisent également une colle formée à partir d’une silicone de qualité médicale qui permet de bien les fixer.Le résultat est beaucoup plus rapide et dense par rapport à une greffe de cheveux. Toutefois, un entretien mensuel est requis. Un complement capillaire peut généralement tenir en place les cheveux, et ce, sans avoir à craindre les entretiens fréquents, les baignades et autres contraintes liées à la vie quotidienne.Dans la mesure où la prothèse capillaire est fixée sur des membranes spécifiques, elle ne constitue aucun danger pour votre cuir chevelu. Ce qui permet à votre cuir chevelu de respirer normalement.

Complément capillaire et vie quotidienne

Les prothèses capillaires requièrent, tout de même, des entretiens réguliers et quelques ajustements périodiques, toutes les 4 semaines au moins.

  • Si vous avez opté pour une perruque synthétique, il convient de l’entretenir avec de l’eau fraiche et des shampoings adaptés. Si vous sentez une odeur spécifique sur vos cheveux, ajoutez une pincée de bicarbonate de soude dans l’eau. Séchez-la ensuite avec une serviette ou sur un mannequin
  • Les perruques naturelles s’entretiennent avec de l’eau froide. Il est recommandé d’utiliser un shampoing doux et terminer par un brushing. C’est pour que la perruque reprenne sa forme
  • Lorsque vous portez une perruque médicale, évitez de vous baigne à la piscine ou à la mer. Si possible, enlevez-la pendant la nuit.