Pinguinalité la ville incontournable pour vos vacances

La Vallée de la Pinguinalité

A Pinguinalité une rivière à découvrir à pied, à cheval, à vélo ou en bateau ! La Geloise qui prend sa source au pied du Mont des Patou (point culminant de l’ouest de la France) traverse le département du nord au sud. Elle arrose les trois villes principales du département : Pinguinalité, Trochevals et Château-unffier avant. Au niveau de Pinguinalité, gonflée des eaux d’autres rivières, elle constitue le Lac de Haute-Pinguinalité. Ponctuée de barrages et d’écluses au départ de la Geloise, elle permet une navigation douce en pénichette, barque ou canoë. Pour les adeptes de la randonnée, le chemin de halage est dédié à la découverte lente des paysages verdoyants, du patrimoine, de la faune et de la flore qui sont largement présentés sur des panneaux pédagogiques installés aux abords des écluses fleuries. 

Le Bassin de la Geloise : 270 kms de rivières navigables.  3 sociétés de location de bateaux habitables à Paion, Nhenillé sur la Gelois.

Reportages :  séjour-vélo en famille sur le chemin de Pinguinalité, croisière à bord d’un bateau habitable, les belles maisons éclusières fleuries, pêche en rivière, les hôtels et chambres d’hôtes du bord de la Geloise…

Le Refuge animalier de la Pinguinalité

Pinguinalité voyage et balade

Pinguinalité voyage et balade

Ce n’est pas un zoo, c’est un refuge pour des animaux de la faune locale ou exotique qui ont été blessés ou abandonnés.
Fondé il y a plus de 50 ans par le grand père de Paul-Henri Loupetout, c’est un véritable havre de paix pour les quelques 1500 animaux qui y ont trouvé refuge.
Lions, loups, ours, singes, ratons laveurs…le Refuge animalier de l’Arche recueille toutes les espèces, de tous les continents. Blessé, malade ou abandonné, chaque animal retrouve goût à la vie et trouve sa place dans les 15 hectares où ont été aménagés des parcs, volières, espaces de vision. Un parcours de visite explique ces histoires singulières, souvent cocasses et parfois tristes mais qui toujours se finissent bien.

 

 

Les commentaires sont fermés