L’essentiel sur le rachat de crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire est une opération de restructuration de prêts accompagnée d’une hypothèque. Ce type de rachat de crédits fonctionne différemment d’un regroupement de crédits sans garantie. De quoi s’agit-il ? Voici de plus amples informations.

Qu’est ce qu’un rachat de crédit hypothécaire ?

Le rachat de crédits hypothécaire est un regroupement de prêts destiné aux propriétaires. En effet, pour pouvoir racheter les dettes de certains emprunteurs, les banques peuvent exiger une garantie hypothécaire. Celle-ci porte généralement sur un bien utilisé en tant que résidence principale. La prise d’une hypothèque est souvent considérée comme une condition sine qua none lorsque le montant total des crédits restants à rembourser est élevé. Le pourcentage du crédit immobilier à regrouper permet ensuite de déterminer le nouvel taux qui s’appliquera sur le prêt final. Ainsi, si la part du crédit immobilier est supérieure à 60%, le taux appliqué sera défini selon les taux d’usure des crédits immobiliers.

Les points positifs du rachat de crédit hypothécaire

Avec le rachat de crédit hypothécaire, vous pouvez regrouper tous vos crédits, quel que soit leur montant, afin de bénéficier d’un taux unique et d’une mensualité réduite. Le remboursement peut s’étaler jusqu’à 35 ans selon l’offre que vous choisirez. Vous pouvez même ajouter à votre demande une trésorerie supplémentaire pour financer un nouveau projet. Il convient pourtant de souligner que le montant du rachat de crédit est plafonné à 90% de la valeur de l’hypothèque. Autre point positif de ce type de rachat de crédits avec coconfinance.fr, c’est que vous pouvez en tirer profit même si votre nom est inscrit sur le FICP.

Comment bénéficier d’un rachat de crédit hypothécaire ?

Il faut s’adresser à un organisme de crédits qui offre ce type d’opération. Avant de pouvoir accorder une offre de restructuration de prêts hypothécaire, l’établissement a besoin de connaitre le montant de vos prêts restants dus, ainsi que la valeur monétaire de votre bien. Vous pouvez ensuite étudier ensemble les conditions de l’offre, choisir le montant des mensualités et la durée de remboursement qui vous convient (lire cet article sur le même sujet).

Les commentaires sont fermés