Ostéopathe est un métier paramédical moderne et dans l’air du temps

De nos jours, la médecine traditionnelle a évolué et comprend de nombreuses nouvelles pratiques, dans cette dynamique, l’ostéopathie est une nouvelle spécialité qui rencontre de plus en plus de succès. Si le métier d’ostéopathe vous intéresse pour votre avenir, sachez qu’il existe deux voies principales pour devenir un professionnel pratiquant en cabinet.

La méthode employée par l’ostéopathie brise avec la médecine traditionnelle, son fonctionnement est théorisé à partir des muscles et du squelette en utilisant les mains du praticien comme des moteurs de traitement. L’ostéopathie a su récemment s’imposer dans le milieu de la médecine traditionnelle et moderne, et ses effets bénéfiques ont largement été prouvés. La pratique de l’ostéopathie est différente et encore méconnue du grand public, son approche unique et particulière la rend peu attractive au premier abord. C’est tout simplement la simplicité de sa théorie et la complexité des mouvements adéquats qui la rendent si particulière.

Le formation initiale pour être ostéopathe

Pour devenir ostéopathe, la formation ostéopathe à temps plein est en général la meilleure solution et la plus prisée. La formation à temps plein concerne généralement un public hétérogène venant de divers horizons. Bien sûr on retrouve les étudiants issus de bac scientifique, les étudiants redoublants de première année de médecine mais également diverses personnes en situation de reconversion professionnelle.

Le parcours en formation initiale est généralement long, étalé sur 5 ans. Les horaires de cours étant à temps plein. Les élèves y étudient les fondements de la médecine générale en veillant à garder un enseignement complet axé à la fois sur le théorique et l’aspect pratique. La dernière année se déroule en assistance avec un corps professionnel enseignant. Les étudiants prennent à leurs soins les patients de la clinique tout en étant supervisés par des professionnels certifiés. L’accent est ici mis sur la pratique progressive et l’assimilation des techniques étudiées. Un examen final sera réservé à tous les étudiants. L’examen final devant ainsi être accompagné de la soutenance d’un mémoire face à un jury national afin de de prouver et de garantir l’ensemble des connaissances maîtrisées par les étudiants.

La formation à temps partiel en ostéopathie

Des profils moins évidents ressortent pourtant parmi de nombreux ostéopathes. Comme exemple, il y a les professionnels de la santé ayant déjà une longue expérience mais préférant se reconvertir dans l’ostéopathie car il existe une forte demande.

Ces profils particuliers peuvent ainsi suivre une formation en alternance afin de professer en tant que futur ostéopathe. Néanmoins de solides connaissances techniques seront exigées tout en comprenant des réelles compétences humaines et sociales. Plusieurs profils hétérogènes sont éligibles au métier d’ostéopathe. Ses derniers trouvant ainsi chaussure à leur pied. La suite de la formation s’effectue en phase de quelques petits séminaires de sorte à considérer le temps disponible de chaque étudiant.

La durée de formation à temps partiel est équivalente à celle d’une formation à temps plein. Il faut entre 5 à 6 ans de formation pour prétendre devenir un bon ostéopathe et avoir la pratique nécessaire pour exercer.

Les commentaires sont fermés