Qu’est-ce que l’ESTA ? Autorisation Electronique de voyage pour les USA

Bon nombre de personnes rêvent de vivre, travailler ou faire ses études aux Etats-Unis. Afin de préparer le voyage et faciliter les démarches administratives, le gouvernement américain a mis en place une application surnommée ESTA ou Electronic System for Travel Authorization permettant de traiter efficacement les demandes.

Ce qu’il faut savoir sur le formulaire ESTA

Le site http://www.estavoyage.com propose un formulaire à remplir avec des informations utiles et importantes comme l’identification, le passeport, les détails de l’itinéraire et les autres déplacements sur le sol américain. C’est une sorte de fiche ou un fichier électronique envoyé sur le net. Donc, nul besoin de se déplacer et de se rendre à l’Ambassade ou une représentation diplomatique américaine. L’objectif sera recueillir des renseignements concernant le voyageur en question et d’informer le Département de la sécurité intérieure. Vu la recrudescence du terrorisme, les contrôles ont été renforcés en vue de prévenir les actes malveillants pouvant troubler l’ordre public.

Les éléments à privilégier

Le remplissage du formulaire doit être minutieux pour éviter les mauvaises surprises. Il est recommandé de l’imprimer et de le mettre sur papier. Dans le cadre du Programme d’exemption de visa, les passeports d’urgence français non-biométriques ne sont pas acceptés. À savoir que la fiche est accessible en plusieurs langues. Les questions se portent essentiellement sur l’identité de l’individu concerné, le trajet à effectuer, la durée du séjour et autres questions reliées au projet. Chaque demande est examinée et vérifiée par des agents spécialisés dans le domaine. Concernant le délai du traitement des dossiers, mieux vaut envoyer le fichier au moins 72 heures à l’avance et non à la dernière minute. En guise de précaution, une autorisation d’embarquer sera toujours nécessaire. De plus, la validité esta voyage aux USA dure au moins 2 ans au maximum et dépend de la véracité du passeport.

Les commentaires sont fermés