crédit sans apport personnel

Crédit à la consommation

Crédit avec ou sans apport personnel

Crédit à la consommation
Crédit à la consommation

Vous souhaitez acheter un véhicule et le financer par un crédit mais vous n’avez pas d’apport en capital disponible. Sachez que les crédits automobiles sans apport existent et se développent de plus en plus.
Il faut d’abord faire une première distinction entre le crédit affecté et le crédit non affecté. Ce dernier n’oblige pas son contractant à justifier de l’utilisation du capital mis à disposition par l’établissement de crédit. Par conséquent, l’existence d’un apport n’a pas d’importance pour décrocher le crédit. C’est le principe pour l’ensemble des crédits à la consommation que sont les prêts personnels et dont font partis les crédits automobiles.

En revanche, il ne faut pas oublier que les apports engagés pour l’achat d’un bien, d’une voiture par exemple, a son importance pour réduire le cout du crédit en lui même. Plus l’apport est élevé, plus la somme empruntée sera moindre. Mais cette règle n’est pas toujours la plus avantageuse comme nous le précise cet article. En réalité il faut calculer s’il est plus rentable d’utiliser entièrement ou en partie l’apport pour financer le bien. En effet, il est parfois plus intéressant de contracter un crédit même pour une somme élevée si le taux d’intérêt est dégressif par rapport au montant demandé. C’est donc le besoin d’argent de l’utilisateur qui déterminera le type de crédit. Mais celui-ci devra aussi prendre en considération le taux d’intérêt qui peut varier selon le montant du crédit et sa durée. Voici un petit exemple pour mieux comprendre. Admettons que vous vouliez acheter une voiture d’un montant total de 10 000 euros. Le montant de l’apport est de 2500 euros. L’organisme de crédit propose un taux d’intérêt de 6 % pour un crédit inférieur à 8000 euros et de 4% pour un montant supérieur. Ici, il est donc conseillé d’emprunter la somme de 8000 euros pour optimiser le taux d’intérêt, et ainsi l’apport sera de seulement 2000 euros. En définitive, l’apport n’est pas un critère déterminant dans le cadre d’un prêt voiture ou plus largement d’un crédit à la consommation. Dans tous les cas, il est important d’effectuer plusieurs simulation en ligne.

Comment faire un rachat de crédit quand on est au chômage

Le chômage est un des fléaux de notre vie professionnelle. La perte d’un emploi arrive et toute une vie qui se trouve bouleversée. Qui dit perte d’emploi dit bien souvent, mais pas toujours, diminution des revenus. En principe indemnisé par les ASSEDICS, vous aurez quand même des revenus mais amoindris bien sûr. Les charges resteront les mêmes, sauf sur le transport où vous pouvez peut-être gagner un peu. Les prêts seront à rembourser de toute façon. Le banquier ne vous fera pas de cadeau. Bien sûr si c’est une voiture c’est plus facile de la revendre mais si c’est un prêt immobilier, rien ne sera simple. Certains organismes de crédits comme sont spécialisés dans ce genre de risques. Ce sont des enseignes qui rachèteront votre prêt et vous en feront un autre, sur bien plus d’années bien sûr. Vous pourrez mettre en avant un seconde salaire, une caution d’une autre personne pour essayer de jouer en votre faveur. Il ne faut pas laisser les choses en l’état car les agios s’ajoutent très vite au reste à rembourser et il est très difficile d’inverser la courbe. La meilleure chose et de prendre les devants et de se renseigner. Sur le net, vous aurez les organismes qui pratiquent ce genre de rachat. La perte d’emploi est là mais l’emploi peut revenir aussi vite qu’il est parti. Il faut être lucide et surtout ne pas se laisser déborder par les pénalités. Une perte d’emploi ou une maladie et c’est la vie qui se trouve changée. Les prêts sont quand même à rembourser. Faîtes le premier pas et vous aurez cet avantage auprès de votre banquier. Il verra que vous êtres une personne responsable et sera plus enclin à vous trouver la meilleure des solutions.