Comment se faire exonérer de la taxe d’habitation en 5 points

Taxe d'habitation
Taxe d'habitation
Taxe d'habitation

Comment éviter de payer votre taxe d’habitation ? Voilà une question à laquelle beaucoup de personnes souhaitent trouver une réponse. La phase des impôts est une étape difficile de l’année et la taxe d’habitation qui va avec aussi, alors nous allons vous aider à retrouver un peu de joie pour ne pas pleurer devant votre facture sans rien faire. Testavis.fr va vous donner 5 solutions pour vous faire exonérer de la taxe d’habitation tout simplement.

Etre en résidence étudiante ou en appartement CROUS

Première info, lorsque l’on est étudiant et que l’on vit dans un logement CROUS, on est exonéré de taxe d’habitation. Si votre résidence est gérée par le CROUS ou par un organisme dans des conditions d’occupation et financières similaires à celles du CROUS, alors vous ne payez pas de taxe.

Vous pourrez prendre connaissance de cela sur le site du Service public et leur page sur la taxe d’habitation. Renseignez-vous auprès de l’organisme qui gère votre résidence le cas échéant. Sachez qu’il est possible d’avoir accès à un appartement CROUS sans être étudiant. Une possibilité pour ne pas payer de taxe d’habitation ! Il faut tout de même répondre à certaines conditions.

Assi, pour les étudiants, il est possible de se rattacher à vos parents en ce qui concerne la taxe d’habitation. Pour cela, il faut que vous déclarez vos impôts avec vos parents en étant rallié à eux. Si ces derniers ne perçoivent pas de revenus conséquents, vous pourrez être exonéré d’impôts et de taxe d’habitation. N’hésitez pas à faire une simulation pour en avoir le cœur net. Pensez donc à ces astuces dés lors que vous remplissez votre feuille d’imposition.

Posséder une chambre d’habitation chez l’habitant

Le fait de posséder une chambre chez l’habitant vous exonère de la taxe d’habitation. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous êtes chez une personne qui paye déjà la taxe d’habitation. Vous serez ainsi en location ou en sous location mais cette taxe ne vous sera pas adressée ! Vous pouvez donc loger chez une personne âgée ou chez n’importe quel habitant possédant un logement pour bénéficier de l’exonération de la taxe d’habitation. Cependant, ces personnes peuvent répercuter ces charge sur votre loyer.

Posséder un statut spécifique

Certains statuts vous permettent de ne pas payer de taxe d’habitation. Ces derniers sont le statut de veuf, RSA, titulaire de l’AAH ou être âgé de plus de 60 ans. Il ne faut pas être soumis à l’impôt sur la fortune également. Sachez donc que si vous possédez l’un de ces statuts, vous n’êtes pas éligible à la taxe d’habitation.

Demander un geste aux impôts

Il est tout à fait possible de demander aux impôts de réduire le coût de votre taxe d’habitation, et oui ! C’est ce qu’on appelle un dégrèvement ! En effet, si vous ne possédez pas de revenus conséquents, les impôts peuvent réduire le coût de votre taxe d’habitation. Il suffit d’exposer votre cas et de donner quelques preuves pouvant démonter votre bonne fois. Pour cela un courrier au trésor public peut suffire. Par exemple, si vous êtes étudiants n’hésitez pas à faire un point sur vos charges et à présenter clairement votre situation. Qui ne tente rien n’a rien !

Etre sans logement au 1er janvier

Pour finir, sachez que le fait de ne pas posséder de logement au premier janvier vous permet de ne pas avoir à payer la taxe d’habitation. Et oui, en n’étant pas locataire et en étant pas propriétaire au premier janvier de chaque année, vous ne serez pas contraint de payer la taxe d’habitation.

Si vous envisagez de déménager en cette fin d’année, pensez à le faire avant le premier janvier et à emménager après le premier de l’an. Cela vous fera faire de petites économies ! Pour vous loger lors de ce jour de l’année, vos parents, vos amis ou une sous location peuvent être des solutions.

Vous avez désormais 5 solutions pouvant vous permettre de ne pas payer de taxe d’habitation. Faites-en bonne usage et n’hésitez pas à partager l’information à vos proches et amis qui pourraient être susceptibles de les utiliser. Les réseaux sociaux sont faits pour ça !